L’aviation est l’effet de serre



L’aviaton et l’effet de serre

L’Institut Français de l’Environnemen a estimé que le transport aérien mondial de passagers émet davantage de gaz à effet de serre que l’ensemble des activités de la France : 2,5% des émissions de CO2 (550 millions de tonnes). (IFEN, Données de l’environnement, n° 97)

Pour un passager aérien l’émission est d’environ 140 g de CO2 par kilomètre. Elle est de 100 g pour un automobiliste.