L’Europe complice des dealers du soja américain qui détruisent l’agriculture ?



L’Europe est-elle atteinte de cécité ? Qui peut accepter l’idée d’une campagne sans paysans avec seulement d’énormes exploitations industrielles ?

Les conséquences seraient dramatiques pour le monde rural, l’environnement, les paysages …et surtout nos paysans. Sous la pression des Etats-Unis est des multinationale, l’agriculture est de plus en plus mondialisée poussée vers une recherche effrénée de coûts de production de plus en plus bas.

Culture intensive de soja Le développement du productivisme à outrance ainsi que l’industrialisation des élevages appauvrissent progressivement les paysans, qu’ils soient européens ou brésiliens. Au nom de la liberté du commerce mondial on force petites et moyennes exploitations agricoles à disparaître.

L’indépendance alimentaire des Etats a fait progressivement place à la dépendance des multinationales. De plus en plus d’organisations et de gens responsables réclament une autre politique agricole fondée sur l’exigence d’un auto-approvisionnement des protéines en Europe.

La dépendance forcée au soja américain.

La France exporte environ 17 millions de tonnes de soja du Brésil, pays ou l’on déforeste encore pour accroître les productions agricoles près de 25 000 km2 de forêt amazonienne par an !

Le soja, sorte de légumineuse grimpante (1), est aujourd’hui exporté du Brésil vers la France en grande quantité. Il remplace pour une grande part les céréales cultivées localement et traditionnellement utilisées pour l’alimentation du bétail. L’entrée du soja américain a été autorisée en Europe sans droit de douane sous la pression des Etats-Unis….

Première conséquence, la production de céréales est aujourd’hui excédentaire en Europe et l’écoulement de leurs excédents doit maintenant être subventionné...par l’Europe...

Tout cela ne profite qu’aux multinationales, les dealers du soja… si possible transgénique ! L’Europe doit se réveiller avant qu’il ne soit trop tard.

Un site impérativement à consulter sur le sujet http://www.sojacontrelavie.org/(Site de la campagne Le soja contre la vie lancée à l’initiative des organisations : le CCFD, le Réseau Cohérence, la Confédération paysanne, le GRET, le MRJC.


(1) Ne pas confondre le soja avec les « germes de soja » asiatiques, pousses de l’haricot Mundo consommés en salade. L’appellation "germes de soja" pour un produit qui n’est pas issu du soja entretien souvent la confusion.

Le vrai soja possède un richesse protéinique bien supérieure qui est toujours mise à profit par les végétariens (doufou, tofou, farine huile, lait, sauce,...de soja).