Journée mondiale des zones humides 2010 pour la fête on attendra !



Comme chaque année depuis 1997, le 2 février, c’est parait-il la Journée mondiale des zones humides.

JPEG - 176.5 ko

« Les zones humides, espaces de transition entre la terre et l’eau, constituent un patrimoine naturel exceptionnel, en raison de leur richesse biologique et des fonctions naturelles qu’elles remplissent. Les zones humides sont parmi les milieux naturels les plus riches du monde, elles fournissent l’eau et les aliments à d’innombrables espèces de plantes et d’animaux. Ce sont des milieux de vie remarquables pour leur diversité biologique ». Que cette citation est agréable à lire aux amis de la nature, et surtout lorsqu’elle est issue du discours officiel.

JPEG - 1.7 Mo

Mais rien n’est encore gagné en 2010 : En France, plus de la moitié ont déjà disparu !

Les zones humides, à la CPEPESC Franche-Comté, on se préoccupe de les défendre opiniâtrement sur le terrain, jour après jour, et ce n’est pas facile avec des moyens modestes et essentiellement bénévoles.

- Quelle monumentale énergie il faut, pour contester les volontés politico-économiques de certains décideurs : Ils continuent imperturbablement à lorgner vers ces terrains plats et humides pour les enterrer sur des zones d’activités et autres aménagements !

JPEG - 159.6 ko

- Que d’énergie il faut déployer, pour stopper la construction d’un bâtiment dans une zone humide ou le creusement d’un étang de loisirs… pour faire arrêter l’avancée de travaux ou de remblais sauvages… pour exiger de responsables publics, le simple respect de la loi… pour obtenir une remise en état !

- Que d’énergie encore est nécessaire, pour exiger de vraies et justes compensations, lors des travaux autorisés impactant des zones humides.

.

JPEG - 64.6 ko

Le plus lamentable, c’est que les responsables ou personnes privées propriétaires, qui portent atteinte aux zone humides, n’ignorent en rien le plus souvent, la situation.

Face au grignotage continu des zones humides, comment une association de protection de l’environnement, digne de ce titre, pourrait-elle rester les bras croisés … et selon le mot d’un ancien président « regarder ailleurs » ?

Non, cette année encore, la CPEPESC ne fera pas la fête des zones humides. Plus d’une vingtaine de dossiers d’atteintes aux zones humides sont en cours en ce début d’année…

Si quelque chose doit se fêter ce mardi 2 février, c’est plutôt la Chandeleur. Faire sauter les crêpes, et oublier un peu.. la bêtise humaine durable.

En savoir + :
- Les zones humides