Journée d’OPPOSITION aux OGM, le 18 juin à BESANCON



Le samedi 18 juin, de 11 à 18 heures, place Saint Pierre à Besançon, les Franc-comtois sont invités à participer à la 2e journée nationale d’opposition aux OGM. Ils pourront s’informer sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) auprès des associations présentes.

Les OGM, dont on ne sait pas aujourd’hui s’ils sont dangereux ou non pour la santé, sont autorisés dans l’alimentation humaine et animale. L’obligation récente d’étiquetage ne renseigne que sur les produits issus de plantes. La viande et le lait provenant d’animaux nourris aux OGM ne sont pas concernés. Les Français mangent donc tous les jours des aliments susceptibles de contenir des OGM sans en être informés.

Chaque année, lors d’un consulation publique du Ministère de l’agriculture, plus de 90% des réponses expriment leur opposition aux essais en milieu naturel. Pourtant, une fois encore, le gouvernement a autorisé en 2005 des essais de cultures OGM en plein champ. Malheureusement, les pollens des plantes OGM sont disséminés comme les autres par le vent et ne s’arrêtent pas aux limites de parcelles, comme le nuage de Tchernobyl aux frontières.

A l’heure où les multinationales tentent d’imposer les OGM en Europe, des scientifiques et des associations se mobilisent pour informer les citoyens sur les risques encourus en matière d’environnement, d’agriculture, de santé et d’économie. Greenpeace, Attac, la Confédération paysanne, les Amis de la terre, France Nature Environnement, la FNAB et Agir pour l’Environnement organisent le 18 juin une journée d’opposition aux OGM. Nationale en 2004, cette manifestation s’étend aujourd’hui aux pays européens et à l’Amérique du Sud.

Le Collectif « Action citoyenne OGM Franche-Comté », qui agit pour une Franche-Comté sans OGM « dans nos champs et nos assiettes » relaie cette journée de sensibilisation. Au programme : stands d’information, projection gratuite sous tente d’un documentaire « La fin des chimères ? », dégustation de jus de fruits régionaux, circuit avec cheval et carriole dans les rues de Besançon, animations musicales… Le collectif « Action citoyenne OGM Franche-Comté » est composé de : Attac, Franche-Comté Nature Environnement et son réseau, Saône Doubs Vivant, Interbio Franche-Comté, Confédération paysanne, Syndicat Bio de Haute-Saône, humeur bio, Gab Doubs.

Pour plus de renseignements sur cette journée nationale, consultez le site : www.altercampagne.free.fr