Projet d’unité de gazéification de déchets du BTP et autres à Villers-sous-Montrond (25). Les observations de la CPEPESC à l’enquête publique.



Lors de l’enquête publique au sujet de la demande d’autorisation unique de la société Bonnefoy Béton Carrières Industrie (BBCI) concernant le projet d’exploitation d’une installation de préparation et de stockage de combustible, d’une nouvelle installation de production d’énergie par cogénération et d’une installation de séchage/déshydratation de biomasse à Villers-sous-Montrond (25) la CPEPESC a transmis au commissaire enquêteur un mémoire précis d’observations. Critiquant l’exploitation actuelle de « la plateforme déchets » de BBCI de Villers-Sous-Montrond (pourtant certifiée ISO 9001 !), l’association si elle n’est pas opposée au projet de traitement des déchets par gazéification, demande une sécurisation accrue quant au tri des déchets pour soit retiré systématiquement le PVC générateur potentiel de dioxine.

PDF - 2.9 Mo
Observations de la CPEPESC au projet de gazéifications de déchets.

"L’élimination des déchets est un métier qui demande des compétences. Il faut se rappeler l’histoire de la découverte de dioxine par des chercheurs indépendants du CHR de Besançon dans l’environnement de l’incinérateur de Planoise alors qu’au départ l’éventualité de rejets de ce polluant hautement dangereux était niée. L’impact cancérigène de ces émissions sur la population riveraine a été scientifiquement démontré. Ainsi par exemple des mauvaises pratiques peuvent conduire à la production et à l’émission de ce polluant dans l’environnement qui peut se retrouver dans les organismes vivants."

(Lire les observations en détail voir ci-contre)