JCDecaux dicte le projet de décret publicitaire et Nathalie Kosciusko-Morizet obéit !!



Un communiqué du 1er juin 2011 de 3 organisations luttant contre l’invasion publicitaire de notre environnement (Collectif des déboulonneurs, Paysages de France, Résistance à l’Agression Publicitaire) dénonce le nouveau projet de décret relatif à l’affichage publicitaire, découlant de la très permissive Loi Grenelle II : généralisation des bâches géantes, écrans publicitaires et aucune mesure efficace concernant la taille et la densité des panneaux...

"Grenelle de l’affichage" : rupture complète du dialogue.

Un article du Canard Enchaîné du 1er juin 2011 a révélé source ministérielle a rapporté que « les gens de Decaux ont littéralement tenu [le] stylo pour écrire le décret. Dès qu’un truc ne leur plaisait pas, ils [le] faisait réécrire » .

« Le président de la République a rappelé récemment que le respect de la loi était « intangible » : le comble serait que, dans le cas d’espèce, la loi soit écrite par ceux-là mêmes qui, depuis trente ans, l’ont violée. Ainsi JC Decaux dicte et Madame Kosciusko-Morizet obéit.

La Ministre se répandait récemment dans la presse sur l’art de politiser l’écologie ou d’écologiser la politique. Elle a fait son choix et devient la championne toutes catégories du blanchiment écologique ! »

Les trois associations « ne serons pas la caution morale du saccage organisé des paysages et de l’agression publicitaire. Madame Kosciusko-Morizet assumera les conséquences politiques de son inaction et de sa complicité sur ce sujet. Qu’elle ne prétende plus que cette thématique lui tient à cœur !

Enfin, n’ayant pu rencontrer la ministre, et puisqu’il vaut mieux s’adresser à Dieu qu’à ses saints, les trois associations irons prochainement discuter directement avec JC Decaux ».

Pour plus d’informations sur ce décret, voir : http://paysagesdefrance.org/spip.php ?article378