Cure thermale Plombières assainissement ville d’eaux usées



1 an et 2 mois après sa première mise en ligne, la CPEPESC rediffuse aujourd’hui son court documentaire (durée 6’12 min) sur les dessous de la ville thermale de Plombières-les-Bains (Vosges) et la rivière l’Augronne.

Sa diffusion en septembre 2009 avait rapidement contraint le Préfet des Vosges à fixer l’échéancier de réalisation des travaux d’assainissement nécessaires, dans le cadre d’une mise en demeure de la collectivité concernée (arrêté préfectoral du 11 décembre 2009).

Interrogée fin juillet 2010 sur le respect du calendrier, la Préfecture confirmait au 31 août, le retard pris sur le dépôt du dossier loi sur l’eau...

INSOLITE !! Visitez les dessous chics de Plombières-les-Bains (88), ville d’eaux usées...

Des images saisissantes qui témoignent sans détour d’une vérité cachée (cliquez sur l’image.) .

Plombières, ville d'eaux...usées {Flash Video}

Cure fécale à Plombières-les-Bains

A l’abri des regards, plusieurs centaines de tuyaux vomissent, sur plus d’un kilomètre, leurs rejets polluants dans la traversée souterraine de Plombières.

L’Augronne prend sa source dans les Vosges et traverse la ville de Plombières, avant de rejoindre les cours d’eaux franc-comtois du nord de la Haute-Saône.

Depuis de nombreuses années, notre association intervient auprès des autorités pour réclamer la mise en place, par cette municipalité, d’un système d’épuration qui devrait exister depuis 2005, conformément à une directive européenne de 1991, qui fixait pourtant des échéances raisonnables pour assurer le traitement des eaux usées.

Son dernier courrier étant resté lettre morte, une équipe de la Commission de Protection des Eaux s’est donc rendue sur place début août pour constater une nouvelle fois que cette ville d’eaux continue, encore aujourd’hui, à déverser l’essentiel de ses effluents à l’état brut, directement dans la rivière.

Pour que les choses bougent

L’absence durable de système d’épuration pour la collecte et le traitement des eaux usées de cette ville thermale constitue une situation à la fois illégale et scandaleuse, qui mérite aujourd’hui d’être dénoncée publiquement.

.


NDLR : En novembre 2005, lors de la consultation officielle sur la Directive Cadre "Eau", la CPEPESC avait dans un long rapport témoigné des comportements publics durables et peu constructifs auxquels elle se heurte auprès des autorités pour protéger l’eau et les milieux aquatiques.

En pages 8 et 9 de ce rapport, y était alors abordé, entre autres, le cas de Plombières-les-Bains… "TOUS POUR L’EAU ?" Lisez les observations / témoignages de la CPEPESC déposés pour la consultation sur la Directive Cadre "Eau".

. NDRL :

Note ultérieure à cet article :

- Juin 2011 voit enfin le début des travaux de la station d’épuration de Plombières-les-Bains.



  • Mise en demeure PLOMBIERES-LES-BAINS (88) - décembre 2009

    409.1 ko