SAONE-MOSELLE : Non au canal de l’absurde ! La voie d’eau ne sera jamais la solution pour franchir les montagnes...



Grand canal Saône Moselle :

Plus de dix ans après l’abandon du projet débile de grand canal Rhin-Rhône par la vallée du Doubs, c’est toujours le même projet absurde qui revient avec le même objectif : relier mer du Nord et Méditerranée. Mais cette fois-ci, les affairistes veulent passer par la Saône et la Moselle en escaladant le col du seuil de Bourgogne à 300 m d’altitude ! Subsidiairement, ils se réservent aussi la vallée du Doubs, ou la traversée de la Haute-Saône...

La loi du 3 août 2009 dite de programmation de mise en œuvre du Grenelle a prévu dans son article 11 l’organisation d’un débat public d’ici 2012 sur la réalisation d’une liaison fluviale à grand gabarit entre les bassins de la Saône et de la Moselle avec la possibilité d’une connexion fluviale entre la Saône et le Rhin....

Alors ces temps, ça grenelle fort - pardon ça grenouille fort - à Voies Navigables de France et dans les CCI concernées.. Même si moins de 10% des transports camions seraient, selon les études officielles, transférables sur un canal, on continue de promouvoir ce projet insensé...

Il ne faut pas se laisser abuser par l’illusion cartographique du « chainon manquant » prônée par les affairistes, la voie d’eau n’a jamais été et ne sera jamais la solution pour franchir les montagnes...

Consultez, téléchargez, diffusez la plaquette :

PDF - 1.6 Mo