Gilbert Olivier, un tueur en série de chamois alpins ira en prison.



Après une longue surveillance,Gilbert Olivier, un braconnier, grand spécialiste du chamois, était tombé à son tour en 2001 dans la traque des gardes de l’Office national des forêts.

Cet instituteur retraité a avoué avoir tué plus de 300 chamois dont plus d’une centaine dans les parcs nationaux des Ecrins et du Mercantour !

Le tueur en série des chamois, avait fait appel d’un premier jugement du tribunal de Digne-les-Bains en 2004. Il a été à nouveau condamné le 13 mars 2006 par la Cour d’appel d’Aix-en-Provence à 2 ans de d’emprisonnement dont 18 mois avec sursis.

Ce tribunal l’a également condamné à payer 324 000 € de dommages et intérêts aux parties civiles (PN du Mercantour, PN des Ecrins, ONF,...). La confiscation de ses 41 fusils et de 20 000 cartouches a été également ordonnée...

Les juges ont cependant décidé de lui rendre une partie des têtes de chamois que cet ancien instituteur de bon goût avait fait empailler...