GAZ DE SCHISTE : chassée par la loi, la fracturation hydraulique revient par la fenêtre !



JPEG - 71.9 ko

Mise à la porte par la loi du 13 juillet 2011 et elle rentre par la fenêtre avec le rapport du député BATAILLE (PS) et du sénateur LENOIR (UMP). Ils étaient missionnés par l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) pour évaluer les alternatives à la fracturation hydraulique pour l’exploitation des hydrocarbures de roche mère (gaz et pétrole de schiste).

Non seulement nos deux gaillards concluent qu’il n’y a pas d’alternative à la fracturation hydraulique, ce qu’on savait déjà, mais outrepassant allègrement leur mandat, ils prônent sans rougir l’abolition de l’interdiction ! C’est beau l’union nationale...

En savoir +