Fuite de dioxyde de chlore, produit hyper toxique, à l’usine d’eau potable gérée par la SAUR à Chatillon-le-Duc (25)



Vendredi 20 juin 2008, à la suite d’une fuite à la station intercommunale de traitement des eaux à Chatillon-le-Duc (25), du dioxyde de chlore sous forme liquide a rejoint un ruisseau affluent de l’Ognon tout proche, après avoir empli un bassin de rétention et débordé de celui-ci. L’impact sur le milieu aquatique n’est pas connu.

Le dioxyde de chlore est un gaz extrêmement toxique même à des doses hyper faibles. La catastrophe a été évitée de peu grâce aux ouvriers surpris, à leur arrivée le matin, par une forte odeur de chlore et qui ont donné l’alerte. La cellule chimique des pompiers est intervenue. La zone a immédiatement été interdite dans un rayon d’un kilomètre ainsi que la route départementale 14, entre Devecey et Geneuille. qui passe en effet à coté de la station en cause.

Cette station qui traite les eaux prélevées dans la nappe en bordure de l’Ognon, est gérée par la société SAUR, société spécialiste du traitement de l’eau. pour le compte du syndicat intercommunal des eaux des communes du secteur.