Forêt de Chaux (39), 6 mois après l’ouverture de la nouvelle route (RD 31, d’Arc-et-Senans à Rans) les mesures conservatoires annoncées ne sont toujours pas en place !



La route départementale 31 est une petite voie routière qui traverse la forêt de Chaux, grande forêt domaniale située à l’Est de Dole et qui comporte de nombreux ruisseaux et systèmes humides écologiquement sensibles de par leur petite faune.

Cette voie a fait l’objet d’un réaménagement sur toute sa longueur : reprofilage et réalisation d’une voie latérale pour les cycles, ce qui a entraîné un élargissement de l’emprise, des remblais de terrains humides, des franchissements de ruisseaux...

Lors de projet, compte tenu de l’impact sur le naturel, la réalisation de mesures compensatoires listées dans l’étude d’impact, et notamment l’aménagement des banquettes au franchissements des cours d’eau, ont été prévues.

Six mois après la mise en service de cette route, aucune de ces mesures n’a reçu un début d’application... Craignant leur discret oubli pour des raisons financière la CPEPESC est intervenue très récemment auprès du Conseil Général du Jura.

Elle attend la réponse de son Président.