Le forage du Mont d’Or (25) transforme le Bief Rouge en "fleuve jaune"



"Des eaux brunes très chargées rejetées par les travaux du forage en cours de réalisation dans la bordure du Mont d’Or, au dessus du village des LONGEVILLES-MONT-DOR (25), s’écoulent par un ruisseau jusqu’au Bief Rouge".

L’information a pu être vérifiée le 10 juillet 2009 en milieu de journée, ce cours d’eau était ainsi coloré par des eaux chargées jusqu’à son confluent avec le Doubs… lui-même marqué mais moins intensément.

L’association a prévenu les gardes de l’ONEMA de cette situation pour le moins anormale et envisage de porter plainte.

En effet pour des travaux de forage, la législation prévoit que doivent être mis en place si nécessaire, des dispositifs de traitement, par décantation, neutralisation ou par toute autre méthode appropriée, des boues et des eaux extraites des sondages, forages, puits, ouvrages souterrains pendant le chantier et les essais de pompage . Les dispositifs de traitement doivent être adaptés en fonction de la sensibilité des milieux récepteurs.

Nous reviendrons ultérieurement sur cette affaire.

JPEG - 119.7 ko
Travaux de forage
JPEG - 257 ko
L’écoulement
JPEG - 230.1 ko
Le rejet transite dans un bassin au niveau du captage communal
JPEG - 224.7 ko
JPEG - 215.9 ko
Le ruisseau en aval du village qu’il a traversé dans une canalisation
JPEG - 235.5 ko
L’arrivée dans le Bief Rouge
JPEG - 166.5 ko
Bief Rouge... ou "fleuve jaune" ?
JPEG - 188.8 ko
Au confluent du Bief Rouge avec le Doubs