Eoliennes du lomont : les promesses d’Eole-Res, c’est déjà du vent !



A la mi-août, la CPEPESC a envoyé un courrier à Eole-Res (développeur du premier parc éolien en Franche-Comté sur le Lomont - disponible en format pdf plus bas) au sujet des engagements pris lors de l’enquête publique sur le suivi environnemental du parc éolien.

Alors que le parc éolien du Lomont (dossier complet), premier de ce type en Franche-Comté, est en train de voir le jour, que la première éolienne est sortie de terre, la société Eole-Res, développeur franco-anglais de ce projet, continue à faire la sourde oreille à nos demandes. Interrogée pour la énième fois au sujet des mesures de suivi environnementales qui doivent être mises en œuvre, Eole-Res reste étrangement muette.

La CPEPESC s’interroge aujourd’hui. Comment en effet doit-elle interpréter ce silence pesant qui n’est pas sans rappeler celui d’une autre entreprise, productrice elle aussi d’électricité (des électrocutions et collisions), ?

Persuadée que le développement de l’énergie éolienne doit se faire dans le respect de la biodiversité, la CPEPESC exigera des garanties de la part de ce développeur ou de toute autre société exploitante de ce parc.




  • Courrier_Eole-Res_ParcéolienLomont_août_2007

    73.5 ko