Encore des poissons morts après un nettoyage de toiture à Colombier-Fontaine (25).



Selon les pêcheurs, c’était déjà arrivé en 2005 ; Les truites du petit ruisseau du Bié ont été découvertes le ventre en l’air, le 15 avril 2008 en fin d’après midi.

L’origine est rapidement retrouvée : le toit d’une maison du lotissement Coutremont. Lors du nettoyage de la toiture, l’entreprise au lieu de récupérer les écoulements descendant des chéneaux pour les évacuer, les aurait tout simplement versés dans une grille d’évacuation pluviale qui aboutit au Bié, un petit ruisseau qui traverse le village.

Le véhicule de l’entreprise était pourtant parait il doté d’une citerne pour recevoir ces effluents.

La CPEPESC a décidé de porter plainte et de se constituer partie civile. Elle souhaite que le responsable de ces faits, qui manipule en toute irresponsabilité des produits toxiques, vienne s’expliquer devant la justice.

Trop de questions sur ces pratiques n’ont pas de réponse ! Ce type de pollution se reproduisant de plus en plus souvent, sans que leurs auteurs aient été sérieusement sanctionnés à notre connaissance.

Sur ce problème des « nettoyages de toitures » et des pollutions qui suivent, on lira utilement la page Stop au nettoyage de toiture qui « nettoie » la rivière !