En Franche-Comté


Pourquoi réhabiliter et préserver les chauves-souris ?

Depuis sa création, un secteur de la CPEPESC s’occupe de la sauvegarde des chauves-souris. Elle gère 2 réserves naturelles et 3 réserves naturelles régionales sur toute la Franche-Comté. Des anciennes mines sont également protégées car elles présentent un intérêt pour ces petits mammifères et pour la conservation du patrimoine minier. Les aides du Ministère en charge de l’Environnement permettent de mieux gérer l’ensemble des sites à chauves-souris protégés. Les inventaires déjà réalisés ont permis d’identifier 28 espèces de chiroptères en Franche-Comté (sur 33 connues en France) grâce au suivi régulier des sites importants (environ une centaine) et aux efforts de prospections sur l’ensemble de la région.


Aujourd’hui, une cinquantaine de sites souterrains (mines, grottes) sont protégés sur environ 8000 cavités naturelles ou artificielles estimées en Franche-Comté. Plusieurs greniers de bâtiments où gitent des colonies de reproduction sont également protégés, en accord avec les propriétaires concernés.

La préservation des chauves-souris passe aussi par une action de sensibilisation : animations publiques, animations scolaires, sensibilisation des spéléologues, du personnel qui gère les espaces naturels, articles de la presse locale, reportages TV, conférences,...

La CPEPESC intervient aussi chez les particuliers lorsqu’ils sont confrontés à la présence (pourtant inoffensive) des chauves-souris dans leur maison. Ces interventions gratuites, représentent plus de 100 sorties par an sur toute la région.

Vous êtes intéressés par les chauves-souris ; Vous êtes enseignant ou animateur, sachez que nous avons créé des animations (diaporama, jeu sur les chauves-souris, exposition, etc.). N’hésitez pas à nous contacter au 03.81.88.66.71 ou par courriel.