Eaux souterraines et eaux des sous-sols calcaires karstiques



Selon leurs porosités et fissures, les différentes couches géologiques du sous-sol peuvent contenir de l’eau constituant des nappes souterraines.

Les eaux du sous-sol sont menacées par les pollutions qu’y entrainent les eaux de pluie et autres infiltrations (produits chimiques agricoles, rejets polluants organiques ou chimiques, retombées atmosphériques).

Dans certains cas une nappe d’eau souterraine peut être protégée des infiltrations polluantes provenant de la surface par une couche géologique imperméable (marnes par exemple) s’étalant au dessus.

Une nappe souterraine peut aussi s’être constituée dans le sous-sol au dessus d’un niveau imperméable. On parle alors de nappe perchée, qui alimentent par débordement des sources à leur périphérie basse.

La configuration géologique d’une région et l’imperméabilité de certaines couches permet l’existence de nappes d’eau captives profondes.

Dans les roches calcaires, très perméables en raison de leur fracturation, l’écoulement des eaux a augmenté les vides par dissolution et produit la karstification.

JPEG - 853.3 ko

Voir page : Les eaux dans le karst.

.

.

.

Lire aussi la page :

Épandages agricoles en région calcaire karstique.