Dossier gaz de schiste : Un rapport sur des techniques alternatives (sans eau) à la fracturation hydraulique



JPEG - 18 ko

« Les techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels ». C’est le titre d’un rapport qui vient d’être publié sur le site du Sénat et a été réalisé au nom de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques par le sénateur J-C. Lenoir sénateur et le député C. Bataille.

Selon sa présentation, « ce rapport met en évidence que des techniques alternatives, opérationnelles, existent, au sens où il est possible de se passer d’eau pour obtenir une stimulation efficace de la roche-mère, à l’aide, par exemple, de dioxyde de carbone (CO2) ou de propane non inflammable. Les inconvénients environnementaux liés à l’usage de l’eau peuvent ainsi être évités. Le rapport met également en évidence le processus continu d’amélioration de la fracturation hydraulique, et les espoirs suscités par l’exploitation du gaz de houille »...« Les difficultés du sujet complexe des hydrocarbures non conventionnels ne sont pas éludées. Elles plaident pour que la France connaisse enfin la réalité de ses éventuelles ressources et lance les programmes de recherche scientifique nécessaires à l’élaboration de méthodes d’extraction dans les meilleures conditions pour la santé et l’environnement ».

Un rapport donc forcément « orienté », mais néanmoins intéressant à lire.

- Lien pour lire ce rapport

- Lien vers présentation sur site du Sénat