Déversement sauvage, deux jours à peine après la réunion de Rosureux contre la pollution du Dessoubre !



Les pêcheurs de la vallée du Dessoubre sont révoltés. Deux jours à peine après la réunion de mobilisation des amis du Dessoubre à la mairie de Rosureux, un engin agricole se fait photographier en train de déverser en pleine nature une énorme cuve, le 4 février 2014 en fin d’après midi, à Cour-St-Maurice, à quelques centaines de mètres au-dessus du Dessoubre !!

Il y a de quoi être en colère ! La personne qui a vu et photographié la scène aurait essayé de prévenir la police de l’eau en vain, mais comme c’est souvent le cas, n’a trouvé personne..

Nous mettons en ligne ces photos, qui ont été communiquées à la CPEPESC, pour qu’un maximum de gens les voient et en particuliers tous ceux qui sont responsables de la dégradation des rivières.

Dans notre colère, nous nous abstiendrons cependant de fustiger tous les agriculteurs. Mais ceux qui travaillent correctement ne doivent plus être solidaires de ceux qui par leurs comportements salissent leur image.

En plus de tous les excès d’épandages, si de telles pratiques ont lieu dans le bassin versants du Dessoubre, il n’est pas étonnant que les poissons crèvent dans la rivière !!

A suivre...

Il est rappeler que la France va probablement être sous peu condamnée par la Cour européenne de justice notamment pour ses normes trop laxistes en matière de résidus agricoles. (Voir).

JPEG - 852.8 ko

***

JPEG - 3.2 Mo