Découvrez le Réseau de Réserves Naturelles Régionales (RNR) "Cavités à Chiroptères"



Depuis le 24 septembre dernier, les deux Réserves naturelles nationales (RNN) gérées par la CPEPESC, ont été complétées par un ensemble de cinq Réserves naturelles régionales (RNR) pour la protection des chiroptères.

Ces Réserves sont le fruit de concertations avec les collectivités et les usagers locaux, ainsi que de nombreux échanges avec les élus et services de la Région. La réflexion a débuté en 2002, suite à la loi "Démocratie de proximité", qui a entrainé le transfert de certaines compétences aux Régions et la caducité de l’agrément Réserves Naturelles Volontaires (RNV). A cette période, trois sites d’importance pour les chauves-souris bénéficiaient de cette protection RNV. Ainsi, la CPEPESC a étudié la faisabilité de création d’un réseau de RNR pour la protection des chiroptères et de leur habitat, en étroite collaboration avec la Région Franche-Comté.

Sur la quinzaine de sites pressentis au classement en RNR, le Conseil Régional a dans un premier temps retenu sept sites, dont les trois anciennes RNV. Cette sélection est basée sur des aspects fonciers, mais également sur l’acceptabilité locale et la complexité des démarches à effectuer.

Les sept sites retenus abritent d’importantes populations de diverses espèces de chauves-souris. Parmi celles-ci, deux espèces sont en danger critique d’extinction (CR), une en danger (EN) et cinq vulnérables (VU) d’après la liste rouge régionale. De plus, six méritent une attention particulière en Franche-Comté, en raison de l’importance des populations présentes connues sur le territoire. D’autre part, en lien avec les deux RNN franc-comtoises à chiroptères, ces sites viennent compléter la réflexion engagée autour du projet de réserve naturelle éclatée sur la préservation de la métapopulation du Minioptère de Schreibers. En effet, ils constituent des gîtes majeurs à différentes périodes du cycle biologique de cette espèce.

A ce jour, le classement de cinq sites sur les sept retenus permet de poursuivre la mise en place d’un réseau cohérent en termes de sauvegarde des chauves-souris. A plus long terme, d’autres sites pourraient venir enrichir ce réseau.

N’hésitez pas à aller jetez un œil dans la rubrique Les Réserves naturelles de Franche-Comté pour plus d’informations !!