Canal à grand gabarit SAONE-MOSELLE : Comme en Sicile, on projette de réaliser un grand chantier inutile !



JPEG - 55.4 ko

Plus de dix ans après l’abandon du projet débile de grand canal Rhin-Rhône par la vallée du Doubs, c’est toujours le même projet absurde qui revient avec le même objectif : relier mer du Nord et Méditerranée.

Mais cette fois-ci, les affairistes veulent passer par la Saône et la Moselle en escaladant le col du seuil de Bourgogne à 300 m d’altitude ! Subsidiairement, ils revenduquent aussi la vallée du Doubs, ou une traversée longitudinale de la Haute-Saône...

La crise des cerveaux !

La loi du 3 août 2009 dite de programmation de mise en œuvre du Grenelle a prévu dans son article 11 l’organisation d’un débat public d’ici 2012 sur la réalisation d’une liaison fluviale à grand gabarit entre les bassins de la Saône et de la Moselle avec la possibilité d’une connexion fluviale entre la Saône et le Rhin....

Alors en ces temps, ça grenelle fort - pardon ça grenouille fort - des certaines officines concernées par les canaux et dans certaines CCI.

Même si moins de 10% des transports camions seraient, selon les études officielles, transférables sur un canal, on continue donc de promouvoir ce projet insensé. Des milliers de tonnes de terre, de roche et de béton, etc.., etc..., seraient remués en ponctionnant considérablement les finances publques. Juteux !

Consultez, téléchargez et diffusez la plaquette :

PDF - 1.6 Mo