CLIMAT, ça chauffe ! Des nouvelles du Groupe d’experts intergouvernemental(GIEC)



Rappelons que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) qui rassemble sous l’égide Nations Unies des milliers d’experts du monde entier a publié son premier rapport qui concluait déjà à l’effet des activités humaines sur le changement climatique en 1990. Les deux rapports suivants (1995 et 2001) ont confirmé cette situation. Ces rapports publiés tous les 5 ans sont essentiels car ils s’adressent aux gouvernants et décideurs de toutes les nations.

Pour ses travaux le GIEC s’appuie sur trois groupes de travail.

C’est le groupe de travail I qui s’est réuni à Paris début février et donc le résumé « à l’attention des décideurs » a été largement commenté dans les médias : « Bilan 2007 des changements climatiques : les bases scientifiques physiques ».

Le groupe de travail II doit se réunir début avril à Bruxelles, sur l’objectif « Bilan 2007 des changements climatiques : conséquences, adaptation et vulnérabilité ».

La réunion du 3ème groupe de travail est prévue quant à elle début mai à Bangkok planchera sur les solutions…

Enfin, des travaux de synthèse de toutes ces contributions sont prévus à Valence (Espagne) durant la première quinzaine de novembre 2007. La publication du quatrième rapport d’évaluation du GIEC, très attendue, suivra.