Le cœur du massif naturel de la Serre (39) ne doit pas finir dans les concasseurs de Bouygues ! A chacun de cracher son indignation à ce projet soumis à enquête publique. Pétition en cours et Enquête publique.



JPEG - 718.2 ko
Peut-on laisser faire cela, au cœur de la SERRE ?

Plus de 7000 personnes avaient cosigné « L’appel de la forêt, agir pour la biodiversité » lancé le 18 juin 2010 par France Nature Environnement et ses associations locales fédérées (CPEPESC, Franche-Comté Nature Environnement, Jura Nature Environnement et Serre Vivante) pour défendre le massif de la Serre dans le Jura.

Mais aujourd’hui, Bouygues, s’entête à vouloir exploiter une carrière au cœur du site Natura 2000 !

Ce massif forestier, site Natura 2000 FR4301318, est aujourd’hui à nouveau menacé par un projet de carrière. Si la mobilisation avait portée ses fruits avec le rejet du dossier (pour la cinquième fois !) en août 2010, le groupe Bouygues s’obstine …

À la veille de quitter ses fonctions dans le Jura, la Préfète Mme LE MOUEL a signé le 28 mars 2011 un arrêté préfectoral prescrivant une enquête publique du mardi 19 avril au vendredi 20 mai 2011 sur la demande d’autorisation présentée par la Société des carrières de Moissey pour l’exploitation d’une carrière de roches éruptives au cœur du massif de la Serre.

Les enjeux environnementaux, enjeux sur les habitats et les espèces protégées, sont déterminants comme en témoignent les avis réservés formulés par l’autorité environnementale dans le cadre de la procédure ICPE (Avis du 30 mars 2011, format PDF - 719.5 ko) comme dans le cadre de la demande défrichement (avis du 18 mars 2010) ou encore par la « Commission Faune » du Conseil National de Protection de la Nature (avis du 26 janvier 2010 ref. 10/005). Ce projet impacterait 59 espèces animales ou végétales protégées, dont plusieurs d’intérêt communautaire. Leurs habitats sont pour la plupart protégés également.

Agissons tous à nouveau pour la biodiversité

Aucune des conditions préalables à l’obtention d’une dérogation prévues par le code de l’environnement (article L411) n’est satisfaite : l’intérêt public majeur du projet n’est pas démontré, il existe des solutions d’approvisionnement du Jura en granulat ayant un impact moindre et il parait indiscutable que le projet porterait atteinte à l’état de conservation des espèces concernées.

C’est pourquoi élus locaux, responsables associatifs, Vttistes, randonneurs, mycologues, botanistes, ornithologues, amis de la Serre, riverains, sont à nouveau mobilisés pour préserver l’intégrité du massif.

COMMENT AGIR ?

> signer en ligne la cyberaction : http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation.php ?id=297

Vous pourrez ensuite personnaliser votre intervention.


Par cette action, vous ferez connaître votre opinion à

- Mme Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement,

- M. Christian Decharrière, Préfet de la Région Franche Comté,

- M. Francis Vuibert, Préfet du Jura,

- M. Philippe Fournier-Montgieux, Sous préfet de Dole,

- MM. José Thomas, Pierre Almeras, Daniel Narat, membres de la commission d’enquête publique et à Cyber @cteurs pour nous permettre d’évaluer l’impact de cette action.

Word - 29 ko

N’hésitez pas aussi à vous exprimer à l’enquête publique, avant le 20 mai 2011

En écrivant au commissaire enquêteur ou en le rencontrant. Le dossier est consultable dans 19 communes mais seulement 2 disposent d’un registre d’enquête pour déposer des remarques … et vos arguments contre ce projet. Cela peut se faire par courrier. (voir ci-contre l’avis d’enquête publique)