Anti ours : Madame la Ministre de l’environnement, il ne faut pas insulter les ânes…



Non, Madame le Ministre de l’environnement, les anti-ours de sont pas des « ânes » même s’ils « ne veulent pas comprendre l’intérêt de cette réintroduction ».

Il faut laissez les ânes en dehors de cette galère : ils ont beaucoup trop de sagesse et valent beaucoup mieux que cela. L’âne est un animal très intelligent qui, dit-on, ne fait pas quelque chose sans chercher à comprendre.

Deux questions brûlantes :

Quel avenir pour l’authenticité du massif pyrénéen, en France, en Europe ? Parc national à moutons ?

Qui a cultivé la politique des lobbies contre Nature, dont ont récolte aujourd’hui les fruits les plus amères ?