25 hectares de culture de maïs génétiquement modifié prévus dans le Puy De Dôme.



Le maire socialiste du petit village de NONETTE (63), dont une partie du territoire est concernée par l’expérience la plus importante de France de culture GM en plein champ, c’est à dire au milieu d’autres terres plantées de tournesol, de blé,... a organisé une réunion d’information pour ses habitants avec la participation du responsable du laboratoire concerné et d’un militant du collectif anti-OGM 63.

Les risques de dissémination sont inquiétants vers les cultures périphériques et les eaux souterraines.

Selon le laboratoire, "on diabolise". Le céréalier concerné est resté très discret.

Le maire n’a pas eu son mot à dire : Lorsque la Direction Départementale de l’Agriculture l’a informé du projet, elle a refusé de lui indiquer quelle partie de son territoire communal était concernée !